Génocide oublié

28 mai 2012

liberté

 

(texte authentique à prononcer sur fond musical, style radio)

« Les Héréros ne sont dorénavant plus sujets allemands. Tous les Héréros doivent quitter leurs terres. S’ils n’acceptent pas, ils seront contraints par les armes. Tout Héréro aperçu à l’intérieur des frontières allemandes [namibiennes] avec ou sans arme, sera exécuté. Femmes et enfants seront reconduits hors d’ici – ou seront fusillés. Aucun prisonnier mâle ne sera pris. Ils seront fusillés. Décision prise pour le peuple Héréro. »
Le grand général du tout puissant Kaiser [Guillaume II], Lieutenant général Lothar Von Trotha. 2 octobre 1904

 

Il y a plus de cent ans,

Ils sont venus chez nous

Ont dit « allé maintenant

Tout ça n’est plus à vous »

Monté des maisons pour les blancs,

Sur nos terres, des murs partout.

 

Des spécialistes sont arrivés,

Ont acquiescé et griffonné

Trouvé qu’on était tous benêts.

Parce qu’on a la peau noire

On était bons pour l’abattoir,

On s’est battu, c’était illusoire.

 

On a tué les hommes qui portaient les fusils

Ils ont été chercher nos  bébés dans leurs lits

Craignant qu’on r’prenne ce qui était mal acquis

Ils ont empoisonné nos mères et les touts petits

Traqués, enfermés, affamés, épuisés, avilis.

Jusqu’à leurs têtes qu’on a bouillies.

 

Dans de lugubres musées allemands

Trônent encore les crânes de nos parents

Nous, leurs arrières petits enfants

Voulons qu’ils reviennent dans leur clan

Qu’ils dorment en paix éternellement

Loin de la barbarie, parmi leurs descendants.

 

Même aujourd’hui on nous spolie

Herero, Nama, étrangers en Namibie

Employés chez ceux qui nous ont tout pris.

Quand on se révolte on nous sourit

Nous dit qu’c’est vrai c’est dur c’qu’on vit.

Un peu plus d’actes et moins d’hypocrisie.

 

On veut nos terres notre dignité

Sur Shark Island dire enfin la vérité

Que nos voisins germains cessent de nier

Qu’leur fortune s’est faite sur un charnier

On leur d’mande même pas d’s’en aller

Mais d’arrêter de nous mépriser.

 

Jaya

 

Tous droits réservés

, , , , , ,

À propos de Jaya

Passionnée de nature, le cœur au bout des doigts, les nerfs à fleur de peau, ma seule arme a toujours été mon stylo. Depuis gamine je m'évade dans les lignes, j'invente des mondes qui me ressemblent, que je maîtrise, où je peux tirer les ficelles. Mais s'évader dans un ailleurs ne change rien aux problèmes bien réels de notre univers. Voilà pourquoi j'exorcise mes colères, mes désespoirs et parfois un brin de cynisme, au travers de ces chansons qui je l'espère trouveront un jour un musicien pour les faire vivre, les faire vibrer, donner du corps à ces idées, qui méritent d'être plus criées.

Voir tous les articles de Jaya

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Plombrock |
For Paddy's children |
One direction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Yachirym
| Leblogdeschoristes
| Coursdeguitarelareunion